L’Assurance Maladie de Créteil se transforme en résidence coliving

By Laurent

L’ancien siège de l’Assurance Maladie à Créteil change de visage. Découvrez comment ces locaux deviennent une résidence coliving innovante, répondant aux besoins des étudiants du Val-de-Marne.

Un besoin urgent de logements étudiants

Dès la rentrée 2024, les anciens locaux de la Caisse primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de Créteil accueilleront des étudiants de l’Université Paris Est Créteil (UPEC). Avec plus de 42 000 étudiants inscrits, la demande de logements adaptés est immense. C’est dans ce contexte que les locaux de la CPAM, abandonnés en 2020, ont été transformés en une résidence coliving moderne au cœur de Créteil.

« Habiter au sein de la CPAM, c’est désormais une réalité, » déclare un responsable du projet. Ces locaux, situés au pied de la station de métro Créteil Préfecture, offrent une accessibilité optimale aux futurs résidents.

La transformation : un chantier ambitieux

Le projet de transformation, mené par le promoteur immobilier Cardinal et le cabinet d’architectes Thales Architecture, représente un investissement d’environ 25 millions d’euros. Le bâtiment de 18 000 m² a été repensé pour inclure 571 appartements, allant du studio au T5, tous disponibles en coliving. Cette initiative suit une tendance croissante dans le Val-de-Marne, où des résidences similaires ont vu le jour à Ivry-sur-Seine et Gentilly.

Des services pour attirer les étudiants

À lire aussi  Coliving : L’opportunité immanquable pour les investisseurs immobiliers

Pour rendre ces logements attractifs, 1 200 m² ont été réservés à des services diversifiés, visant à améliorer la vie étudiante. Cardinal a confié la transformation à l’entreprise francilienne Acorus, spécialisée dans l’éco-rénovation en sites occupés. « C’est la quatrième opération de ce type que l’on réalise, » explique Jean-Philippe Brulé, responsable d’agence chez Acorus.

Une opportunité pour le réemploi et l’éco-rénovation

L’entreprise Acorus a dû créer de A à Z le réseau de distribution d’électricité, de gaz et d’eau, tout en récupérant une quarantaine de sanitaires et de vasques pour les réutiliser sur d’autres chantiers. Cette démarche s’inscrit dans une logique de réemploi et d’amélioration des performances énergétiques des bâtiments.

Jean-Philippe Brulé constate une demande croissante pour la conversion de bureaux en logements et hôtels. Avec 280 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2023 et 1 900 collaborateurs, le groupe travaille également sur un projet similaire à Bussy-Saint-Georges.

Une réponse innovante à la crise du logement étudiant

Le coliving, solution innovante et moderne, répond à un besoin urgent de logements étudiants dans le Val-de-Marne et dans toute l’île de France. La transformation des anciens locaux de la CPAM de Créteil en résidence coliving praisienne est un exemple marquant. Ce projet montre comment des bureaux vides peuvent être revalorisés pour répondre à des besoins concrets, tout en intégrant des pratiques éco-responsables.

À lire aussi  La nouvelle résidence de coliving de Créteil redonne vie à l’ancien centre de tri postal

Ne gardez pas cette information pour vous ! Partagez cet article avec vos amis et n’hésitez pas à laisser vos commentaires ou questions ci-dessous. Votre avis nous intéresse et contribue à enrichir la discussion sur les solutions innovantes pour le logement étudiant.

Recevez nos dernières infos !

Laisser un commentaire

×